info@flordepacifico.com   ITALIA 800.13.43.56 - 0376.253563

Vivre a l’étranger au Costa-Rica

C’est comment, la vie au Costa-Rica?

Une des destinations les plus populaires pour ceux qui décident de partir vivre à l’étranger est le Costa Rica, pays idéal pour profiter du soleil, de la mer et de la nature. Il y a ceux qui décident d’y vivre pour les mois d’hiver, et qui rentrent chez eux pendant l’été; cela permet non seulement de concilier deux mondes et deux modes de vie très différents, mais aussi et surtout de profiter d’une nouvelle vie dans un nouveau pays sans avoir à rompre entièrement avec le passé.

Mais ils sont aussi nombreux à faire le choix de vivre au Costa Rica de façon permanente. En plus des économies sur le plan financier, il s’agit du pays idéal pour quiconque souhaite vivre de manière calme et paisible. Au Costa Rica, en fait, tout se passe plus lentement et tranquillement.

De plus en plus la question «où partir vivre à l’étranger? » revient. La réponse est évidente: le Costa-Rica. Parmi les principales raisons qui font de ce pays un choix de prédilection, il y a le facteur « PAIX ». Le Costa-Rica est en effet un pays pacifique, république présidentielle qui a aboli la Constitution de l’armée en 1949. En cas de nécessité, il existe tout de même un pacte d’intervention avec les États-Unis.

En 2012, le Costa Rica était au premier rang du classement des pays les plus heureux du monde, établi par les économistes de la New Economics Foundation à Londres. L’indice est calculé principalement sur trois critères: le bien-être des citoyens, l’espérance de vie à et l’empreinte écologique.

Vivre au Costa-Rica c’est aussi vivre en contact avec la nature la plus intact et la plus sauvage qui soit, la plupart des terres ayant été converties en parcs et en zones protégées. Ainsi, le pays a réussi à préserver sa biodiversité et demeure l’un des rares endroits sur terre où de nombreuses plantes poussent depuis plus de deux millénaires. Dans le texte des accords de Kyoto, le Costa-Rica est répertorié comme l’un des poumons de la planète. Il est également le pays concentrant le plus grand nombre d’animaux par kilomètre carré au monde. D’ailleurs, dans le domaine de la biodiversité ont peut même dire que le pays fait fort: 864 espèces d’oiseaux, représentant près de dix pour cent des espèces de la planète, 250 espèces de mammifères, dont environ la moitié sont des chauves-souris, 230 espèces de reptiles, 215 espèces d’amphibiens, et 1.522 espèces de poissons.

Les plages sont tout autant spectaculaires, que ce soit sur la côte Pacifique ou sur les Caraïbes. Sur la côte Pacifique, où il est difficile de nager, le climat est tropical, chaud et sec. Cette région est caractérisée par une saison des pluies, de mai à octobre et une saison sèche, de décembre à mars. Sur la côte des Caraïbes, le climat est assez humide, où les précipitations, plus concentrées dans la nuit et le matin, sont maintenues à des niveaux élevés, même dans les mois les plus secs. A l’intérieur, dans la zone où se trouvent les grands centres de population, les températures moyennes fluctuent tout au long de l’année entre 14 et 27 degrés.

Si vous choisissez de vivre au Costa Rica, vous devrez suivre le processus bureaucratique. Dans un premier temps, vous pouvez rester au Costa Rica pendant 90 jours sans visa, avec un passeport valide au moins 6 mois et un billet d’avion de retour. Si vous voulez devenir résidents, vous devez présenter une demande de prolongation de permis de séjour et préparer avec les autorités consulaires tous les documents nécessaires à l’obtention d’une résidence temporaire au Costa Rica. Afin de devenir résidents permanents au Costa Rica, vous devez avoir bénéficié d’une résidence temporaire pendant au moins 3 années consécutives. Les parents au premier degré par le sang d’un citoyen du Costa Rica ou d’un réfugié politique peuvent aussi devenir des résidents permanents.

Comments are closed.