info@flordepacifico.com   ITALIA 800.13.43.56 - 0376.253563

Le coût de la vie

Pendant de nombreuses années, le Costa Rica a été désigné comme la Suisse de l’Amérique latine. Et, aujourd’hui encore, il continue d’attirer de nouveaux résidents de l’étranger, grâce notamment à la facilité pour obtenir un visa permanent, à une nature intacte et un climat tropical, mais aussi et surtout grâce à son faible coût de la vie…

 Combien ça coute la vie au Costa-Rica?

Comparé à d’autres pays d’Amérique centrale, le Costa Rica a l’un des niveaux de vie les plus élevés; mais par rapport à la France, nous parlons d’une économie d’en moyenne 40 à 45%.

Alors, quelle est la réponse à la question « Combien faut-il pour vivre au Costa-Rica ? ». Forcément, cela dépend de votre mode de vie. Environ 800 euros par mois sont assez pour vivre d’une manière digne, en réussissant à satisfaire quelques caprices, comme les repas au restaurant une fois par semaine. Pour ceux qui veulent, au contraire, vivre au Costa Rica confortablement, il faudra considérer un pécule plus élevé, de l’ordre des 1.400 euros par mois.

L’habitation

Les prix des logements à louer ou à vendre varient grandement selon la région et les caractéristiques. Louer une villa avec jardin va coûter entre 300 et 600 euros par mois, tandis que pour un petit appartement près de la plage, vous avez seulement besoin du tiers.

Quant à la possibilité d’acheter une maison, la loi attribue aux étrangers résidents les mêmes droits qu’aux locaux, cela signifiant que vous pouvez à la fois acheter pour vous même ou pour réaliser un investissement.

Un domestique ou un cuisinier à temps plein coutera environ 185 euros par mois. Un jardinier peut couter 140 et un conducteur 250 euros par mois. En ce qui concerne les factures d’eau et d’électricité, vous devez compter environ 40 euros par mois. Ajoutez à cela 50 euros pour la télévision et internet.

Les courses quotidiennes

Pour une douzaine d’oeufs vont débourserez 2 euros, et comptez entre 90 centimes pour un kilogramme de riz et environ 2 euros pour un kilogramme de pommes de terres. Un kilo de tomates est vendu à 95 centimes, un kilo de banane à un peu plus de 70 centimes et une kilo des pommes à 3 euros.

Dans les supermarchés, les prix sont inférieurs de 20% par rapport à ceux trouvés dans les grands centres commerciaux. Sur les marchés tout coûte moins cher et, pour ceux qui aiment le poisson, nous vous conseillons de l’acheter directement depuis les mini-fourgonnettes avec l’inscription “mariscos”: il sera frais et très bon marché!

Les taxes

L’impôt sur les bénéfices, prélevé sur les entreprises commerciales, comporte trois taux progressifs en fonction de la rémunération, allant d’un minimum de 5% à un maximum de 15%.

Il y a aussi la TVA, qui comporte deux taux, comme en France. Le taux normal est de 13%.

Les revenus provenant de prestations de retraite sont soumis à exonération fiscale.

Le Costa-Rica et la France ne sont liés par aucune convention de non-double imposition, de sorte que les pensions des citoyens français continuent d’être imposés dans leur pays d’origine.

La santé

Le coût local de l’assurance pour les frais médicaux dépend de nombreux facteurs, y compris l’assurance souscrite et l’âge. Pour une famille composée de deux adultes et deux enfants, sont coût est de 1.500 euros par ans en moyenne.

Le système de santé est excellent et pas cher.

L’école

L’éducation public est bonne est pas chère, mais les étrangers décident souvent d’inscrire leurs enfants dans des écoles internationales. Il y a, en fait, de nombreuses écoles bilingues ou trilingues. Certains d’entre elles sont réservées aux garçons, d’autres aux filles.
En plus des frais d’inscription d’un montant de 150 euros, il est nécessaire de prendre en compte les frais divers, de 200 à 700 euros par mois selon l’école privée.

Au Costa-Rica, la « promotion sociale » est encore une réalité: le fils d’une famille pauvre peut encore aspirer à un emploi complètement différent de celui de ses parents.

En outre, le taux d’alphabétisation atteint 96 pour cent et la main-d’œuvre est parmi la plus qualifié d’Amérique centrale.

Le transport

En raison de la forte imposition fiscale, le prix des voitures neuves est sensiblement identique au prix des voitures en Europe et aux États-Unis. L’essence, cependant, est beaucoup moins cher qu’en France: un euro et un peu plus de cinq centimes suffiront à vous remplir un litre d’essence.

Les transports en commun sont très bon et bon marché.

Manger et boire à l’extérieur

Déjeuner ou dîner au restaurant ne coûte pas très cher, même dans les restaurants les plus chers.

Vous pouvez également profiter d’un repas délicieux et satisfaisant dans un petit fast-food appelé « Soda ». Le plât vous coutera entre 2 et 5 euros.
Une canette de coca coûte un euro et quinze centimes, tandis qu’une bouteille de bière coute environ 2 euros. Un demi-litre d’eau coûte 1 euro, et 2 euro pour un café.

Activités

Visites de musées, concerts en plein air et les parcs d’attraction coutent en moyenne un peu plus de 3 euros. Mais certains groupes et spectacles itinérants coûtent le même prix que dans d’autres pays.

Avec ses nombreuses activités en direct avec la nature, le Costa-Rica peut être défini comme le paradis de l’éco-tourisme. Un quart du territoire est en effet protégé, et un troisième est couvert par des parcs nationaux, des réserves naturelles et abrite de nombreuses espèces protégées.

Comments are closed.